La cueillette

La cueillette est réalisée à la main avec amour et délicatesse. Elle s'effectue par temps sec, dès le matin, quand la rosée s'est levée, afin de préserver toutes ses caractéristiques (olfactives, saveurs, couleurs, principes actifs). Les différentes parties de plantes (feuilles, fleurs, boutons, sommités) sont récoltées manuellement et triées dans des paniers.

Les plantes récoltées sont rapidement apportées au séchoir et triées à la main.
Le séchage est une étape primordiale : son objectif est de garder les propriétés organoleptiques, de préserver les propriétés médicinales et de permettre la conservation des plantes. Le séchage doit être :

  • doux afin d'éviter d'exposer les plantes à des températures élevées et il faut limiter les manipulations.
  • rapide pour limiter les réactions chimiques, le développement de micro-organismes.

Le séchoir à claies :

Hygiène, obscurité et température sont les facteurs clefs pour un bon séchage. Les plantes vont sécher délicatement sur les claies (cadre en bois de hêtre et moustiquaire inox). Une fois séchées par déshumidification à une température basse (moins de 35°C), les plantes sont triées, parfois à l'aide de tamis pour l'étape d'émondage (séparation des tiges), puis rangées dans des sacs kraft.